Joan Maria Nin, nouveau président du Conseil d’administration de MoraBanc

Joan Maria Nin, nouveau président du Conseil d’administration de MoraBanc

Après l’approbation de l’Autorité Financière Andorrane (Autoritat Financera Andorrana), l’assemblée des actionnaires de MoraBanc a convenu de l’incorporation de Joan Maria Nin en tant que nouveau président non exécutif de l’entité à compter du 1er mai 2021. Nin succède à Pedro González Grau, qui termine un mandat de sept ans chez MoraBanc, d’abord en tant que directeur général et administrateur et, au cours des trois dernières années, en tant que président. Dans la nouvelle structure de gouvernance de MoraBanc, Lluís Alsina reste en tant que directeur général et administrateur et accède au Conseil à la place de Joan Quera, qui termine son mandat. Alsina assume ainsi le rôle de directeur général et administrateur, premier dirigeant du groupe MoraBanc.

De cette manière, MoraBanc achève le processus de renouvellement de ses structures de gouvernance d’entreprise, en suivant les meilleures pratiques du secteur, et suite aux récentes incorporations des conseillers indépendants José Manuel Lara et Gilbert Saboya. Le Conseil d’administration est ainsi composé de cinq administrateurs indépendants, de trois administrateurs et d’un administrateur exécutif.

Né à Barcelone en 1953, Joan Maria Nin est avocat économiste par l’Université de Deusto et titulaire d’un Master of Laws de la London School of Economics and Political Science. Au cours de sa longue carrière professionnelle, il a été directeur général de Santander Central Hispano (1980 – 2002), directeur général et administrateur de Banco Sabadell (2002 – 2007), directeur général de La Caixa (2007 – 2011), et vice-président et directeur général et administrateur de CaixaBank, Criteria et de la Fondation La Caixa (2011 – 2014). Il est actuellement membre de plusieurs conseils d’administration tels que ceux d’Itínere Infraestructuras, Promociones Habitat et Société Générale. Nin possède une vaste expérience dans le secteur bancaire et les conseils d’administration, qui donnera un nouvel élan à la gouvernance d’entreprise de la banque.

Lluís Alsina Àlvarez a rejoint MoraBanc en tant que directeur de la stratégie en 2015 pour diriger la transformation numérique de MoraBanc, et le plan stratégique de transformation et de croissance de l’entité. En 2018, il a été nommé directeur général pour diriger le deuxième plan stratégique, qui a conduit en 2020 à la quatrième année consécutive de croissance des bénéfices. Alsina est titulaire d’un diplôme d’ingénieur en génie industriel de l’Université polytechnique de Catalogne, d’un Master en économie et administration des affaires de l’IESE, d’un diplôme CEFA, et il a suivi le programme Advanced Management (AMP) de la Harvard Business School.

Pedro González Grau, le premier président de MoraBanc à ne pas appartenir à la famille propriétaire, termine son mandat. En 2014, il a débuté en tant que directeur général et administrateur et a entamé un projet de transformation profonde de la banque qui a été consolidé après son accès à la présidence, avec une croissance récurrente des bénéfices au cours des quatre derniers exercices.

Le Conseil et l’assemblée des actionnaires remercient le président sortant, Pedro González Grau, pour son engagement envers l’entité, sa vision et son leadership et les excellents résultats obtenus au cours de ses années de dévouement envers la banque.