Et vous, savez-vous ce qu’est le Black Friday ?

Et vous, savez-vous ce qu’est le Black Friday ?

Le « Vendredi Noir » a été intégré il y a peu à notre calendrier de soldes. Pour de nombreuses personnes, ce jour représente le « coup d’envoi » des achats de Noël, puisque c’est l’occasion de profiter des meilleures réductions de l’année sur une grande variété de produits.

Apprenez-en davantage sur cette date de plus en plus populaire. Continuez votre lecture !

Qu’est-ce que le Black Friday ?

C’est un jour lors duquel de nombreux commerces locaux et internationaux proposent des réductions importantes et des promotions spéciales sur la plupart de leurs produits et services.

 Quand a-t-il lieu ?

En 2017, le Black Friday sera le vendredi 24 novembre.

Le « Vendredi Noir » est le vendredi suivant « Thanksgiving » (jour férié aux États-Unis) qui est célébré tous les ans le quatrième jeudi du mois de novembre. Les offres commencent à minuit et se poursuivent jusqu’au lundi suivant, appelé « Cyber Monday » (Cyber lundi) car ce jour-là, les offres concernent principalement les équipements électroniques, l’électroménager et la technologie. Toutefois, de nombreuses marques et magasins en profitent pour proposer des offres exclusives sur les achats en ligne.

En outre, en 2011, la chaîne de supermarchés Walmart a décidé d’ouvrir ses magasins le soir du jeudi de Thanksgiving. Un grand nombre de commerces ont alors commencé à appliquer les réductions ce jour-là, baptisé depuis « Gray Thursday » (Jeudi Gris).

D’où vient le Black Friday et pourquoi ce nom ?

Cette tradition vient des États-Unis, où l’on utilisait à l’origine l’expression « Vendredi Noir » pour désigner la crise de la bourse américaine du 24 septembre 1869, déclenchée par la tentative de Jay Gould et James Fisk d’introduire le marché de l’or à la bourse de New-York. En général, on qualifiait de « noires » les journées en bourse déclenchant de grandes pertes et le chaos dans l’économie américaine.

Dans les années 60, la police de Philadelphie commença à appeler ainsi le vendredi entre Thanksgiving et l’Army Game (qui avait lieu chaque année le samedi suivant). Ce match entre les équipes des académies de la navale et de la marine est l’un des grands « clasico » du football américain et se joue à Philadelphie car la ville se situe entre les domiciles respectifs des deux équipes. Ainsi, une grande foule arrivait en ville le vendredi pour trouver un logement et faire la fête la veille du match. En raison de cet événement, et du fait que ce jour marquait le lancement officiel de la période des achats de Noël (dont les commerces locaux profitaient pour attirer davantage de clients), la ville était en plein chaos : embouteillages, accidents, bagarres, braquages… Une grande quantité de fumée envahissait en outre la ville à cause de la contamination provoquée par les véhicules. C’est pourquoi la police baptisa ce vendredi ainsi. Ce nom s’est ensuite répandu jusqu’à être utilisé dans tous les États-Unis.

Plus récemment, les commerçants ont adopté également ce nom, car ce jour-là les chiffres de leur comptabilité passent de « rouges » (pertes) à « noirs » (recettes) en raison du grand nombre de ventes engendrées par les offres.

Trop beau pour être vrai ?

Bien que ces dates soient synonymes de réduction dont les clients peuvent profiter dans de nombreux magasins physiques et en ligne, il faut rester attentif pour ne pas se laisser avoir :

  • Vérifier les prix des articles avant qu’ils ne soient réduits. On a beaucoup entendu parler de la pratique de « gonfler » les prix pour ensuite les baisser afin qu’ils restent égaux ou à peine plus bas qu’avant. Si vous savez déjà ce que vous souhaitez acheter, le mieux est d’en suivre le prix quelques jours avant l’offre afin de savoir si l’article fait l’objet d’un rabais réel ou non.
  • Éviter les pièges de « phishing ». Dans notre publication sur l’hameçonnage, nous vous avions expliqué cette méthode d’usurpation d’identité dont l’objectif est d’escroquer le récepteur des messages. Soyez prudent avec les messages et les liens que vous recevez pendant ces journées via les réseaux sociaux, les chats ou les courriers électroniques, car ils peuvent contenir des virus qui contaminent l’appareil afin de collecter des données sensibles sur l’utilisateur. Méfiez-vous également des formulaires à remplir, car ils peuvent être une excuse pour obtenir vos informations. Il existe aussi des pages Web qui imitent le nom et le design de certains commerces pour s’approprier les données bancaires des clients. En cas de doute, vérifiez donc les informations relatives à l’URL et le nom de l’entreprise qui a enregistré le site en question.
  • Vérifier le prix final des articles. Que ce soit parce qu’ils n’incluent pas les taxes, les frais de transport et de livraison ou encore les commissions sur les paiements par carte, il est important de contrôler le prix final de l’article avant d’effectuer le règlement.
  • Naviguer en mode privé. De nombreux sites Web installent des cookies sur vos ordinateurs afin de savoir quels produits vous avez regardés pour ensuite vous envoyer des notifications ou, dans le cas des compagnies aériennes, indiquer des prix plus élevés lorsque vous retournez consulter le produit. Lorsque vous êtes sûr de ce que vous voulez acheter, accédez de nouveau au site, mais en mode privé ou après avoir supprimé les cookies de votre navigateur. Ainsi, vous êtes certain de ne pas payer un prix plus élevé.
  • Consulter les conditions d’achat. Prenez en compte les délais de garantie et de retour, ainsi que les conditions appliquées à chaque cas. Vérifiez-les avant de terminer la transaction. Surtout, conservez bien les tickets au cas où vous auriez besoin d’effectuer une quelconque gestion après l’achat.
  • Vérifier que les achats en ligne sont effectués sur des sites Web sécurisés. Il faut toujours s’assurer que le site Web des commerces en ligne dispose des protocoles de sécurité requis. Ainsi, vous réduisez les risques d’être victime d’une fraude par carte. Lisez notre publication sur la sécurité des cartes afin de savoir comment reconnaître un site sécurisé et rappelez-vous de maintenir le code CIP de vos cartes activé en permanence.

À présent que vous en savez davantage sur cette célèbre journée de réductions et de promotions, qu’attendez-vous pour en profiter ?

Si vous avez besoin de liquidité, consultez nos options de financement. Vous trouverez sans aucun doute un prêt adapté à vos besoins comme le Prêt Express, pour les situations où vous avez besoin d’argent à l’instant et rapidement. Vous pouvez également financer vos achats en magasin avec notre option Prêt facile, qui vous permet d’acheter immédiatement sans avoir à vous déplacer dans votre banque. Si vous souhaitez affilier votre commerce au programme Prêt facile, remplissez le formulaire que vous trouverez en suivant ce lien.

ABONNEZ-VOUS
  • Ne ratez rien !

  • Recevez tous les articles du Blog de MoraBanc qui vous intéressent dans votre boîte e-mail.

  • Je m’intéresse aux articles sur :