MoraBanc atteint 30,1 M€ de bénéfice pour l’exercice 2020

MoraBanc atteint  30,1 M€ de bénéfice pour l’exercice 2020

MoraBanc a clôturé l’exercice 2020 avec un bénéfice de 30,1 millions d’euros, face aux 25,1 millions d’euros de 2019. La transformation initiée depuis 5 ans et le suivi d’un plan stratégique marqué par la numérisation, l’efficacité et le service au client, ont permis d’enchaîner la quatrième année consécutive de croissance. Cette croissance a été réalisée malgré la crise économique provoquée par la COVID-19, et les ressources et dotations aux provisions consacrées à la réduction de ses effets sur la société, les clients et la banque elle-même.

En 2020, MoraBanc a connu une croissance dans toutes les lignes du compte de résultats. Les actifs sous gestion des clients ont augmenté de 6,5 %, en dépassant les 8 milliards d’euros grâce à la contribution de tous les centres d’affaires d’Andorre et des filiales internationales Boreal Capital Management (Zurich/Miami) et Morawealth (Barcelone).

Outre l’augmentation du volume, la banque a également renforcé son bilan en augmentant sa solvabilité, l’un de ses éléments de différenciation, à 25,5 % CET 1 fully loaded (27,34 % CET 1 phase in) au 31 décembre 2020.

La solidité de la banque se traduit également par une augmentation de la rentabilité (ROE) à 9,47 % contre 8,47 % en 2019, et une amélioration du ratio coût/revenu, de 66,4 % en 2019 à 60,5 % en 2020, grâce à une augmentation de 7,50 % des revenus et une réduction de 1,94 % des dépenses.

Dans ce contexte, la qualité du portefeuille de prêts de la banque se distingue également, avec une amélioration du taux de prêts non performants (ratio NPL) au cours de l’année 2020, passant de 3,3 % à 3,0 %, un total de prêts stable de 1 178,6 millions d’euros et un taux de couverture qui a augmenté à 79,2 % face au 67,0 % en 2019. La banque a, en outre, augmenté ses provisions pendant l’exercici en 16 millions d’euros.

Le président de MoraBanc, Pedro González Grau, souligne que « la solidité et la récurrence de ces résultats sont particulièrement méritoires dans une année de COVID-19 si compliquée, et renforcent notre objectif d’amélioration constante du service et de la valeur ajoutée pour nos clients, ainsi que l’engagement de toute l’équipe humaine qui les a rendus possibles ».

Pour le directeur général de MoraBanc, Lluís Alsina, « nous avons réussi à réaliser le plan stratégique en deux ans au lieu de trois et nous conservons un avantage concurrentiel qui nous permet d’être une banque plus forte, plus attractive et adaptée aux besoins actuels des clients. »

  • Ces résultats anticipés doivent être présentés à l’assemblée générale pour leur approbation.