Fitch revoit à la hausse la perspective de MoraBanc

Fitch revoit à la hausse la perspective de MoraBanc

Fitch a émis une estimation sur la notation attribuée à MoraBanc en la maintenant à BBB- et en révisant à la hausse la perspective qui est désormais stable. Le rapport de l’agence souligne la solidité de la banque qui se reflète dans un bilan fort pour pouvoir faire face aux éventuels scénarios économiques adverses.

Une gestion conservatrice avec une exposition modérée au risque et des actifs de qualité, et une efficacité, que Fitch situe au-dessus du reste des banques andorranes, a été la clé pour augmenter le bénéfice pour la quatrième année consécutive malgré l’année agitée à cause de la pandémie provoquée par la COVID-19 et la volatilité des marchés.

Fitch souligne le bon positionnement de MoraBanc en Andorre et également la croissance qu’elle a enregistrée ces dernières années au niveau international en ce qui concerne la gestion de banque privée, notamment à Miami et à Zurich, et qui apporte un haut degré de résilience à la banque.

Pedro González Grau, président de MoraBanc souligne que nous pouvons voir « tous les efforts réalisés ces dernières années pour devenir une banque plus forte, plus grande et plus efficace dans l’évolution des estimations de Fitch qui, après des années stables, s’améliorent également en ce moment ».

Lluis Alsina, directeur général de MoraBanc signale les enjeux futurs. « Cela fait 4 ans que nous avons de bons résultats et nous continuons avec un plan stratégique pour poursuivre notre croissance au niveau andorran et à l’internationale. Les opportunités d’affaires sont claires pour nous, et sont identifiées également par Fitch comme les leviers pour s’améliorer dans ses estimations.” »

MoraBanc a présenté les résultats de l’exercice 2020 en accréditant une croissance des bénéfices de jusqu’à 30,1 millions d’euros avec une hausse des actifs sous gestion de 6,5 % et un ratio de solvabilité qui augmente jusqu’à 25,5 % CET 1 fully loaded, des résultats remarquables qui sont désormais renforcés par la hausse de l’outlook dans l’estimation de Fitch.