Fitch maintient la notation attribuée à MoraBanc

Fitch maintient la notation attribuée à MoraBanc

Fitch a émis une appréciation sur la notation attribuée à MoraBanc, la maintenant à BBB-. Au cours de sa dernière notation, l’agence de qualification a évalué la situation et l’évolution des entités andorranes, ainsi que le contexte économique actuel marqué par l’urgence sanitaire liée au COVID-19.

Dans son rapport, Fitch souligne que MoraBanc est en bonne position pour surmonter l’impact des effets économiques du Coronavirus avec des ratios « intacts » grâce à la forte capitalisation de la banque, garantie par sa philosophie de gestion conservatrice, sa rentabilité à croissance récurrente et sa flexibilité financière.

Fitch salue la solvabilité élevée de MoraBanc, installée à 23,82% fin 2019 (ratio CET1 fully loaded), ainsi qu’un bon taux de prêts non performants de 3,3%. Ces indicateurs, supérieurs à la moyenne des banques européennes, offrent une souplesse financière précieuse au moment de faire face au principal risque rencontré par le secteur, qui est, selon Fitch, une éventuelle augmentation des retards de paiement.

Le Président de MoraBanc, Pedro González Grau, considère que « le maintien de la notation à un moment tel que celui-ci est une excellente nouvelle et nous nous trouvons en bonne posture pour surmonter la crise, grâce à nos atouts qui nous différencient de nos concurrents, à savoir la solvabilité, le taux de croissance récurrent, le faible taux de retards de paiement et la capacité d’investissement ».

Le Directeur Général de MoraBanc, Lluís Alsina, est satisfait de la notation attribuée par Fitch et souligne « la belle performance de la banque au cours des dernières années. En augmentant et en renforçant nos résultats, nous parvenons à mieux faire face aux conséquences du COVID-19, une situation que Fitch décrit dans son rapport et qui valorise le travail de toute l’équipe ».

MoraBanc a clôturé l’exercice 2019 avec, pour la troisième année consécutive, des résultats en hausse. Notre bénéfice a augmenté de 4,5% à 25,14 millions d’euros, les actifs gérés atteignant 7 514 millions d’euros, soit une hausse de 15% par rapport à l’année précédente.